J'AI TESTÉ POUR VOUS...LE PIXI TRÉPIED DE TABLE AVEC ROTULE DE MANFROTTO

J'ai testé pour vous...le PIXI trépied de table avec rotule de Manfrotto

Photographes de nature, se couchant dans les herbes ou encore photographe désirant avoir un joli premier plan bien flou au ras du sol, dont le fidèle grand trépied, non moins utile mais aussi encombrant, ne peut pas toujours s’ajuster assez bas, nous avons tous eu envie un jour d’un petit appui secondaire, fiable, stable et rapide à utiliser.

Suite à cette réflexion lors d’une de mes nombreuses sorties photographiques, j’ai testé pour vous le trépied Manfrotto Pixi.

7260001
7260003
7260006

Présentation du trépied Pixi Manfrotto :

De construction simple, le trépied Pixi Manfrotto d’un encombrement plié de seulement 20 cm. et d’un poids de 190 g, possède ce dont vous avez besoin, ni plus ni moins :

  • 3 pieds (le minimum pour un trépied)
  • des bases en caoutchouc pour une parfaite adhérence au support
  • une rotule 360 actionnée par pression sur le bouton au sigle de Manfrotto
  • un pas de vis de 1/4″ standard sur une platine antidérapante

Le poids pourrait en arrêter certains mais pensez que le poids d’un trépied participe aussi à sa stabilité !

Donné pour 1 kg de charge admissible de sécurité par le constructeur Manfrotto, j’ai décidé de le tester avec mon Olympus OMD EM1 mkII, avec le bloc batterie-poignée, le téléobjectif 40-150 2.8 PRO et le convertisseur de focale 1.4 le tout pour un poids hors trépied de 2kg… oui oui 100% de charge admissible supplémentaire.

Le téléobjectif ayant de par sa taille un support pour les trépieds, le montage est parfaitement équilibré sur le petit trépied en position horizontale.

7160071   Copie
7170429 2

Montage de l’appareil sur le trépied :

Rien de plus facile que le montage, vous prenez le trépied fermé en main, insérez le pas de vis dans l’appareil et tournez jusqu’à la butée. Aucune raison de serrer celui ci comme un ours, le revêtement antidérapant de la platine garantit une absence de modification du serrage...en décodé, une fois monté, l’appareil ne se desserre pas !

Remarque : une fois monté vous remarquerez très vite que le pied fermé est une élégante poignée, vous permettant de transformer votre appareil en une superbe caméra de vidéaste professionnel, ou comme moi à porter votre appareil en vous déplaçant lors de vos séances en montagne.


Utilisation du bouton ressort sur le Pixi Manfrotto :

Là aussi rien de plus facile. Une simple pression permet de libérer la rotule pour modifier la position de votre appareil sur le trépied Pixi Manfrotto. Le bouton est un peu raide, mais cela garanti la longévité du bouton et le bon blocage de la rotule une fois le bouton relâché.

7160082   Copie
7260013
7260014

Oui mais la rotule tient-elle avec de l’angle, et qu’en est-il de la stabilité ?

La stabilité de ce trépied Pixi Manfrotto est assurée d’une part par une ouverture importante des trois pieds et une bonne assise sur les tampons en caoutchouc de ceux ci, et d’autre part par un poids cohérent pour des appareils ne dépassant pas 2kg comme le mien.

La rotule est capable de supporter des angles importants d’inclinaison de l’appareil sans relâcher la pression ni aucun basculement de l’appareil. Néanmoins, et je vous rappelle que j’ai testé ce trépieds avec un « gros appareil », dans les derniers degrés d’inclinaison de l’appareil vers le bas ou le haut la rotule relâche un peu l’appareil et il devient nécessaire de tenir l’appareil. Ceci n’arrive pas avec un objectif plus petit ou un boîtier plus léger, teste à l’appui.

Enfin, si vous surplombez votre sujet comme en photo de montagne, le trépied se comporte parfaitement en bipode en orientant deux pieds perpendiculairement à l’objectif, type support de mitrailleuse lourde…ok je n’ai pas trouvé d’autre image compréhensible !

Quel est l’intérêt des caoutchoucs sous les pieds ? 

Les petits insères sous les pieds du Pixi Manfrotto ont tout d’abord un intérêt vis à vis d’un support plat. En effet ils garantissent que ni le trépied Pixi Manfrotto, ni l’appareil photo ne bougent lors de la manipulation.

Deuxième intérêt découvert en test terrain : les pieds caoutchouc permettent de garantir une adhérence sur des supports inclinés (chacun prend les risques qu’il veut !) comme dans l’exemple ci dessous où deux des trois pieds maintiennent grâce à leurs pieds antidérapants l’ensemble du montage !

7170343 2

Et en conclusion, pour ou contre ?

Les plus :

  • Design
  • Facilité d’utilisation
  • Robustesse de construction
  • Robustesse de la rotule
  • Pieds avec embouts caoutchoucs
  • Poids et encombrement
  • Poignée de portage
  • Rigidité malgré le doublement du poids admissible de sécurité 

Les moins :

  • Absence de cran de réglage intermédiaire pour l’ouverture des pieds, à deux tiers par exemple pour différencier les pieds sur un support incliné

Je considère donc que ce trépied est un investissement intéressant si vous cherchez un petit pied d’appoint pour compléter votre gros trépied pour un prix peu élevé (25,90€ ttc site constructeur) ! Il tient dans la poche et apporte une solution rapide et efficace à un besoin récurrent pour nombre de photographes !

Pour plus d’informations : https://www.manfrotto.fr/pixi-trepied-de-table-avec-rotule-photo

7160074   Copie
7170341
7170361
Tous droits réservés © Julien KAM - jKm-Photographie